Lauréat 2015: Laurent Keller

Laurent Keller, professeur en biologie évolutive à l’Université de Lausanne, a reçu le Prix scientifique suisse Marcel Benoist 2015.

Suite

Le Prix scientifique suisse Marcel Benoist

L’excellence depuis 1920 – Depuis près de 100 ans, la Fondation Marcel Benoist attribue le prix du même nom, également considéré comme «le prix Nobel suisse».

Le Prix scientifique suisse de la Fondation Marcel Benoist a une portée nationale et est décerné en toute indépendance à un chercheur méritant, quelle que soit la haute école dont il dépend. La Fondation honore les chercheurs qui œuvrent en faveur de l’excellence de la recherche suisse. Son but est de réunir les meilleurs scientifiques de notre pays et d’assurer sur le long terme l’attrait de la Suisse en tant que haut lieu de recherche et d’innovation. Le prix contribue à renforcer la compétitivité de notre pays, à positionner la Suisse comme pôle économique et à en préserver ainsi la prospérité.

Le critère le plus important pour l’évaluation des propositions présentées est l’excellence scientifique. Les chercheurs sont distingués sur la base d’exigences scientifiques conformes à la procédure de sélection. Leurs travaux doivent se fonder sur «l’utilité pour la vie humaine» et:

  1. reposer sur une idée originale et innovante,
  2. montrer le chemin à suivre pour valider cette idée,
  3. faire quelques pas sur ce chemin,
  4. entraîner les jeunes chercheurs sur le même chemin.
paulscherrer

«Pour le scientifique pur, qui avance à tâtonnement en «terra incognita», une telle reconnaissance de ses performances est toujours une grande surprise. Le caractère de ses travaux est en effet si subtil qu'il faut en principe des années jusqu'à ce que les résultats de ses recherches puissent s'avérer utiles…»

Extrait de la lettre de remerciement de Paul Scherrer, lauréat 1943, à la Fondation Marcel Benoist (traduction libre de l'allemand).

Le Prix scientifique suisse – L’excellence depuis 1920

Créé en 1920 et considéré comme le «prix Nobel suisse», le Prix scientifique suisse Marcel Benoist récompense tous les ans un chercheur dont les travaux revêtent une importance pour la vie humaine et pour la société dans son ensemble.

  • Avant-garde: Le prix a la même vocation que le prix Nobel, autrement dit mettre à l’honneur «la découverte ou l’étude la plus utile qui soit dans les sciences, particulièrement celles qui intéressent la vie humaine».
  • Excellence: Le prix est porteur d’une longue tradition et d’une histoire unique en Suisse. Il fêtera son centenaire en 2020. Sur la centaine de lauréats, 10 ont reçu ensuite le prix Nobel.
  • Renommée: Le prix fait la fierté des universités qui voient l’un de leurs chercheurs récompensé, jouit d’un grand prestige au sein de la communauté scientifique et distingue des chercheurs couronnés de succès et qui ont un grand avenir.
  • Prestige: Le prix est décerné par le conseiller fédéral en charge du domaine de la recherche, qui préside aussi la Fondation.
  • Multidisciplinaire: Le prix est décerné à des chercheurs suisses ou résidant en Suisse et concerne toutes les disciplines.
  • Portée nationale: Le prix est décerné en toute indépendance à un chercheur méritant, quelle que soit la haute école dont il dépend.
Suite

De 1920 à 2015, dix lauréats du Prix scientifique suisse Marcel Benoist ont aussi reçu le prix Nobel, soit 10 % des lauréats.

La Fondation

La Fondation Marcel Benoist remet une fois par an le prix scientifique suisse du même nom. Il honore les chercheurs qui œuvrent en faveur de l’excellence de la recherche suisse.

La Fondation Marcel Benoist a été créée le 19 novembre 1920 conformément aux dernières volontés de Marcel Benoist, avocat français vivant en Suisse. Marcel Benoist était un grand humaniste, qui s’est employé, sa vie durant, à améliorer la vie de ses semblables et a utilisé sa fortune à cette fin.

Le Conseil de la Fondation Marcel Benoist est présidé par le conseiller fédéral en charge de la recherche et de l’éducation, actuellement le président de la Confédération Johann N. Schneider-Ammann. Il comprend 14 autres membres: les 12 représentants des hautes écoles universitaires, l’ambassadeur de France, ou son représentant, et un haut fonctionnaire de la Confédération, actuellement le directeur de l’Institut Paul Scherrer.

Parmi les anciens présidents et membres du Conseil de fondation figurent notamment les anciens conseillers fédéraux Ruth Dreifuss, Pascal Couchepin et Flavio Cotti, le professeur Kurt Wüthrich, lauréat 1991 et prix Nobel 2002, et le professeur Martin Schwab, lauréat 1994.

La Fondation fêtera son centenaire en 2020. Sa volonté est de faire du Prix scientifique suisse, porteur d’un passé prestigieux et d’une tradition séculaire, le prix scientifique de demain.

Suite